The 4-Hour Body : un petit avis

J’étais très excité à l’idée de lire le nouveau livre de Tim Ferriss, l’auteur du fameux et controversé « The 4-Hour Workweek » (« La Semaine de 4 Heures » en français).

Personnellement je n’adhère pas à tout ce qu’il dit mais je trouve qu’il a en général de bonnes idées, qu’elles sont parfois farfelues et incongrues mais que la plupart méritent au moins d’être essayées.

Je me suis donc procuré « The 4-Hour Body » dès sa sortie en version Kindle alléché que j’étais par ses promesses extraordinaires.

Que propose donc Tim Ferriss dans son nouvel ouvrage ?

Le slogan est : « An uncommon guide to rapid fat-loss, incredible sex and becoming superhuman« , ce que je traduirais par : « Un guide pas commun pour une perte rapide de gras, du sexe incroyable et devenir super-humain« 

Dans les faits ça nous donne des sujets assez hétéroclites, même s’ils sont tous liés au corps humain et à ses différentes possibilités (ou limitations), qui ont pour but de présenter les différentes méthodes pour améliorer ses capacités physiques.

A la différence de « La Semaine de 4 Heures » qui présente une méthode plus globale, « The 4-Hour Body » se lit plus de façon non-linéaire, à la manière d’un blog où l’on passerait d’une catégorie d’articles à une autre.

L’auteur le dit lui-même, ce livre est plus comme un buffet dans lequel on ne pioche que ce qui nous intéresse, par exemple moi je n’ai aucune envie de courir de marathon, je n’ai pas particulieremement besoin de perdre de poids même si je ne suis pas contre une prise de muscle, mais je suis très interessé par l’amélioration de ma nage.

Les points positifs

  • C’est divertissant car l’auteur raconte parfois avec humour et souvent avec des détails croustillants, ses expériences qui ont amené les résultats qu’il a obtenus.
  • On peut apprendre quand même pas mal de trucs dans les domaines que l’on ne connait pas (car il s’agit bien la plupart du temps de « trucs »).
  • Il y a une volonté d’appuyer les propos par des études scientifiques et de la documentation sérieuse.

Les points négatifs

  • Certains chapitres tombent un peu à plat au regard des promesses du début (on se retrouve des fois à dire : « Ok, tout ça pour ça !« )
  • Un tic d’écriture qui fait débuter tous les chapitres par un paragraphe du genre : « J’étais en train de diner dans un restaurant 5 étoiles sur une ile déserte des Maldives avec …..« 
  • Certains protocoles pourraient être coûteux (quoique si l’on applique « La Semaine de 4 Heures » on devrait en avoir les moyens).

Conclusion

Un bilan un peu mi-figue mi-raisin, certains chapitres sont très interessants, d’autres beaucoup moins. Tout dépendra de ses attentes.

Ce livre est vraiment très différent du précédent, il est préférable d’être un minimum interessé par le domaine du fitness et de la nutrition pour en tirer satisfaction mais le style divertissant ou les solides références scientifiques peuvent justfier une lecture par n’importe qui.

Petite question sinon, comment pensez vous que l’édition française s’appellera ? le corps de 4 heures ? un corps en 4 heures ? 4 heures pour un corps ?